Accueil Geek Et si on devait quitter WhatsApp ?

Et si on devait quitter WhatsApp ?

-

Avant, de retourner à ma série, je fais un petit tour sur PNG, moins de 3 minutes pour parler de WhatsApp. Enfin, plutôt d’une alternative à cette plateforme de messagerie.

Quitter ou non WhatsApp ?


On a toutes et tous entendu la polémique autour de l’application de messagerie WhatsApp. Celle qui entour les nouvelles conditions d’utilisation qui devraient arriver le 2 Février 2021. Et notamment ce petit truc qui dit qu’en acceptant les dites conditions, certaines de nos données allaient être utilisées à des fins commerciales.

Facebook, donc Mark Zuckerberg, s’est rendu compte en rachetant WhatsApp que c’était bien. Plus d’utilisateur, plus d’emprise sur le monde des réseaux sociaux MAIS pas forcément plus de sous. 
Pourquoi ? Simplement parce que l’application de messagerie au logo vert, mise à part les investisseurs, ne rapporte pas directement de l’argent. Pas de publicités, pas de bannières… Juste des messages entre personnes.

C’est pour ça qu’il veut utiliser nos données. En les vendant, va se mettre en place le principe de la publicité encore plus ciblée, sur FB et Instagram. Mais alors, nous utilisateurs et utilisatrices, qu’est-ce qu’on fait dans ces cas là ?

Est-ce qu’on ne devrait pas aller voir ailleurs ?
Mais quelles peuvent-être les alternatives à WhatsApp : Messagerie via le réseau internet, en groupe ou en 1 to 1, échange de messages text, de vidéos, d’audios, de photos…

Les personnes qui possèdent un iPhone ont iMessage, enfin seulement entre iPhone Addict 😛
Que reste-t-il pour les autres ? 

Edward Snowden a mis la lumière sur Signal. Censé rivaliser avec les mastodontes de la messagerie ! L’application fait des adeptes, tout comme Telegram, l’équivalent russe. Pour l’instant, cela ne reste pas suffisant pour les faire trembler…

Pour ma part, j’ai testé l’application et franchement je n’ai pas adhéré à son utilisation.
– Le système crypté et chiffré : OK ;
– la non utilisation de nos données : je valide ;
– l’ergonomie : OK
Mais à l’usage c’était des notifications et des messages qui arrive une fois sur 2. Des décalages de réception ou d’envoi de parfois plusieurs heures et surtout un lien d’invitation parfois impossible à ouvrir. J’avais testé l’appli avec un ami et on a vite abandonné pour revenir aux fondamentaux…

Après, ce n’est peut-être qu’une mauvaise expérience. J’y reviendrais peut-être mais en attendant quoi choisir ?

Skred : L’alternative française

Avec cette polémique mon pote est reparti en recherche d’une application plus sécure. Et hop, merci France Info, nous voilà sur SKRED. Petit logo rouge avec un oeil et une trou de serrure.

À première vue, Skred est minimaliste, facile d’utilisation et ergonomique. Donc bon point !
Le lien d’invitation que j’ai reçu n’a pas eu de bug, j’ai pu entrer mon pseudo, mon avatar et accepter (ou non) l’accès à mes contacts et mes fichiers médias.

Juste petit point à savoir : Il faut que l’application s’actualise en arrière plan, si vous voulez recevoir TOUS les messages. C’est la base du fonctionnement « pair-à-pair ». Direction vos réglages de notification pour vérifier ça.

En 2 mots, Skred est une application de messagerie française, créée par le fondateur de Skyrock Pierre Bellanger. Elle revendique le respect de la vie privée : pas de serveurs intermédiaires DONC pas de récupération, ni de stockage de données.
Aujourd’hui, c’est plus de 9 millions de comptes actifs dans le monde !

Comme pour tout, le vrai petit hic, c’est l’installation d’une nouvelle application. Est-ce que nos contacts vont vouloir avoir une application en plus, utiliser un nouvel interface, multiplier les canaux d’échanges : Messenger, WhatsApp, Instagram, Snapchat, Twitter, l’appli native de message…

Je n’en suis pas sûre, mais je me dis que petit à petit ça peut se mettre en place et devenir une vraie alternative. 

Reste à savoir si au final on ne va pas garder WhatsApp et ajouter quelque chose à ça…

Ah oui, avant de partir. En faisant mes recherches, je suis aussi tombée sur Olvid, dans la même veine que Skred. Et Whaller qui pourrait être une alternative à Facebook. Les 2 sont des entreprises Française, autant les mettre un peu en avant 😀

PtiLemon
J'écris parce que ça me fait rire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici