Accueil Geek J'ai testé pour vous - Pokémon Go

J’ai testé pour vous – Pokémon Go

-

En bon geek que vous êtes, vous n’êtes certaienement pas passé à coté du fait q’un nouveau jeu Pokémon venait de faire son apparition. En tant que fan de la première heure, et la je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, j’avoue que j’avais un peu mis la licence de coté. Mais là avec un jeu sur smartphone gratuit et utilisant la réalité augmentée Nintendo a piqué mon intérêt. J’ai donc installé Pokémon Go sur mon téléphone et je vous dis ce que j’en pense.

J’ai testé pour vous, Pokémon GO

Depuis mercredi dernier il est possible de se prendre pour un dresseur de Pokémon. En effet malgré l’annonce de Nintendo lors de l’E3 2016, qui indiquait une sortie pour la fin du mois de Juillet le jeu est déjà disponible en France sur Android et IOS (avec une liste de portables compatibles quand même) mais d’une façon un peu détournée. Pour cela il faut télécharger un fichier APK depuis différent site. Ce procédé n’est pas très sécurisé et pas très officiel.

pokémon-go-

Une fois l’installation faite on retrouve très vite les codes du jeu. Personnalisation de son avatar, discours du professeur et une ou deux premières captures simples, genre Bulbizarre et Roucool, et vous voilà prêt pour la chasse au Pokémon

Avatar Pokemon GoMonde Pokemon Go

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous laissez donc l’application en fond de tache et vous ne changez pas vos habitudes  par exemple petite balade en ville pour vous trouver le dernier rasoir Philips quand soudain votre téléphone vibre un Pokémon sauvage est à proximité. Ni une ni deux vous dégainez votre smartphone pour capturer ce petit monstre et ainsi alimenter votre Pokédex.

Screenshot_20160711-160152

IMG_2016-07-11-12082080

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Donc pour la capture rien de plus simple vous disposez au départ de 50 Pokéballs, quand le Pokémon s’affiche reste à faire glisser votre doigt sur l’écran pour envoyer la pokéball. Je ne vous cache pas qu’une petite période d’adaptation est à prévoir mais au final on les captures plutôt facilement. Et tant mieux car c’est en effectuant des captures que vous obtiendrez de points d’expériences.

Pour les objets, soit vous faites des achats et là fini la partie gratuite. Ou vous vous rendez dans les Pokéstops (indiqués sur la carte par des icônes bleu), enfin juste devant c’est suffisant. Pour anecdote en Australie c’est un commissariat que se trouve être un Pokestop, les policiers ont donc le plaisir de voir défiler un tas de dresseurs à leur porte. Une fois devant un glissement de doigts et hop les objets sont à vous. En ville pas de souci, par contre en campagne !!!!

Pokéstop

Screenshot_20160711-113218

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite il existe un système d’arène mais là mon niveau est encore trop bas pour y avoir accès !!! Difficile pour moi de vous en dire plus.

Et voilà pour une fois qu’un jeu vous fait sortir dans la rue et découvrir votre ville on va pas se plaindre … ben si quand même un peu.

Donc passons aux points négatifs, parce que oui il y en a  et parfois on est à la limite de la version béta. Le nombre de Pokémon disponible avoisine les 150, ce qui au final est assez peu et donne rapidement l’impression de retomber toujours sur les même.

Ensuite  j’ai rencontré quelques bugs d’affichages des Pokémon en mode réalité augmentée, l’application vibre et m’indique la présence d’un Pokémon mais je ne le vois pas et lorsque je lance ma pokéball je réussi quand même à l’attraper.

Le Signal GPS n’est vraiment pas stable votre personnage tourne parfois en rond alors que vous ne bougez pas.

Et le plus gros point noir c’est la consommation au niveau batterie !!!! L’application utilisant en permanence le GPS et l’appareil photo de votre smartphone celui-ci finit par voir son autonomie diminuer de moitié.

Au final je lui attribuerais une note de 6/10 pour les différents soucis rencontrés et parce que je me demande si dans le temps on ne risque pas de se lasser un peu.

Enfin si vous êtes fan de Pokemon et que vous ne craignez pas de passer pour un illuminé lorsqu’en ville vous sauterez de joie après la capture d’un Pokémon. Cette application est faire pour vous. On espère juste que la plupart des problèmes seront rapidement corrigés par une mise à jour.

Tony Prz
32 ans Marié et deux enfants. Je me défini un peu comme un GEEKSTER un esprit de Geek dans le corps d'un Hipster !!! J'aime les comics, la Science Fiction, Star Wars et tout ce qui s'y rapporte. Mon bureau c'est un peu l’extension de ma maison, des ordinateurs (bon c'est un peu mon taff) des figurines et posters ... pour le plaisir de mes collègues.

2 Commentaires

  1. Merci pour cet article qui me permet de mieux connaître ce jeu. C’est franchement de la.folie sur les réseaux sociaux tout le monde en parle. Je trouve le principe sympa mais je ne suis pas un fan de pokemon et le coup de la batterie ne me fait pas rêver

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici