Mindhunter

-

Plongée dans un univers qui fascine et dans une série qui modélise la genèse de nombreuses séries criminelles actuelles : le profilage. Non, Mindhunter n’est pas une série comme les autres. Elle retrace l’origine et les premiers pas de l’étude des psychologies criminologues en suivant l’histoire réelle de trois acolytes, Holden Ford, Bill Tench et Wendy Carr. Leurs comportements et détails sont eux-mêmes basés sur les histoires respectives de John Douglas, Robert Ressler et Ann Burgess.

Nous y reviendrons. Mindhunter, c’est aussi l’occasion de remonter dans un passé pas si lointain. Pour les plus nostalgiques d’entre vous, vous pourrez replonger dans certains souvenirs de cette période un peu folle. Si dans cette série, on parle de l’avènement d’une unité de profileurs, d’autres choses peuvent ressortir du début des années 1980. C’était également l’époque des Tetris et autres classiques, des premiers clips de musique, de la création des CD-Rom et des premières surproductions du cinéma américain. Une époque qui a révolutionné de nombreuses choses. 

par Carl Cervantes, licence Pixabay / Freud est à l’honneur avec le Docteur Wendy Carr

Mindhunter, ça parle de quoi ? 

La première saison débute en 1977, à une période où l’étude du comportement de certains criminels n’est alors qu’une théorie fantaisiste dans la tête des enquêteurs. Charlize Theron et David Fincher, à l’origine de ce projet et à la tête de la production, vous emmènent à la rencontre de ceux qui deviendront des références auprès de nombreux enquêteurs modernes. Choses difficiles à faire ! Et ça, c’est bien évidemment une histoire vraie. 

Leurs travaux n’ont pas tout de suite porté leur fruit. Les deux enquêteurs du FBI, rejoints rapidement par Wendy Carr (de son vrai nom dans la série), professeure de psychologie reconnue, ont d’abord dû faire face à une direction au sein du FBI peu enclin à ces méthodes jugées “folles”. Leur idée est simple, parcourir le pays, interroger des serial killers et étudier leurs comportements. Le tout pour former les enquêteurs américains à certaines techniques comportementales à utiliser lors d’évènements sombres. Ainsi était créé le bureau des sciences comportementales. 

Pourquoi on aime Mindhunter ?

La persévérance des personnages centraux est telle que vous serez submergés de sympathie à chaque nouvel épisode. Savoir que ces techniques établies aident encore aujourd’hui les différents profileurs est édifiant. D’autant plus lorsque l’on observe les difficultés qu’ont subis les premiers enquêteurs comportementaux de l’histoire moderne. 

Un épisode ne laisse jamais indifférent et peut même nous rendre coupables. Lorsque vous découvrirez Ed Kemper, vous ne pourrez pas vous empêcher de ressentir de l’empathie. Oui, nous parlons bien d’un serial killer atroce. L’émotion ne reste pas que le temps d’un épisode, mais dure bien au-delà et c’est assez troublant. 

par Thibault Penin, licence Unsplash / Convaincu(s) ?

Pourquoi nous aimons la série Mindhunter ? Parce qu’elle arrive après des séries comme Esprits Criminels, Mentalist ou Profilage, alors que les techniques utilisées trouvent leur genèse dans le scénario de Mindhunter. C’est un voyage dans le passé ! Il sensibilise et donne beaucoup de crédit aux membres du bureau de sciences comportementales, de Quantico. Pourtant crée il y a plus de 45 ans. 

Un trio de choix

Vous ne pouvez qu’être convaincus à démarrer cette autre série produite par Netflix. Il est délicat de savoir précisément si les caractères définis par les acteurs sont exactement les mêmes que ceux ayant influencés ce scénario. Mais le nombre faramineux de consultants contactés pour le scénario laisse à croire que oui. Holden Ford est le jeune savant qui ne laisse aucune place au hasard et qui n’aime pas perdre de temps. Son alliance avec Bill Tench est parfaite. Ce vieux sage passe la plupart de son temps à le raisonner, mais surtout à calmer le manque de patience de son “poulain”. Wendy Carr apporte sans surprise, une donnée scientifique à ce trio. Elle se base sur le comportement précis et recherche les maladies mentales pouvant être décelées chez les criminels interrogés ou suspectés. 

Ce trio, vous ne pourrez que l’aimer et le défendre. Nous vous le promettons ! 

PtiLemon
J'écris parce que ça me fait rire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici